Routes nationales

Ni aura t-il plus d’accidents sur les routes nationales transformées en autoroutes ?
Accident de Mazerolles, où nous avons déploré le décès d’une famille, collision en chaîne du 3 août, à Lhommaizé, etc. Certains veulent nous faire croire que le problème de la N147, comme transformée en voie express résoudrait la circulation sur cet axe qui n’est pas le plus dangereux de la région.
Au nom de la sécurité ou du désenclavement nous voyons des élus demander que les nationales deviennent des autoroutes, ou l’abattage des platanes.
La sécurité routière commence surtout par le respect de la vitesse, et du code de la route bien souvent bafoué. Les contrôles récents ont démontré de nombreux excès de vitesse, sur la N147 le 31.07.02 à Verrue il a été possible de rouler à 151km/h et sur la CD759 à 154km !! Alors sur une 2X2 voies !!!!
Qu’en est-il de la répression si pour le taux d’alcoolémie le conducteur repart à pied, pour l’excès de vitesse ( il suffit dans certains secteur d’avoir 750 euros en poche, l’argent paye tout !!!)

Si AUTC est d’accord pour apporter des solutions sur les routes telles que : la visibilité aux croisements de routes, déplacer ces dernières ou chemins débouchant dans les virages ou en sorties de cotes. Elle ne pense pas qu’une voie express ou autoroute soit la solution.
En effet on veut faire de la section Nantes-Poitiers-Limoges un des maillons de la branche nord et la section Saintes-Angoulême-Limoges la branche sud de la Route Centre Europe Atlantique.

La Route Centre Europe Atlantique allant de Copenhague et d’Allemagne vers le Sud de l’Espagne voir le Maroc pour permettre un rééquilibrage du réseau autoroutier européen vers l’Ouest ainsi que d’alléger le périphérique parisien en voie de saturation. Ses branches Nord et Sud sont faites pour faire transiter les camions et les voitures du Nord-Ouest et Est vers le Sud-Est et l’Italie. Donc elles apporteront de la circulation intense, des nuisances, où sera la sécurité ?

Proposition de AUTC :
Ses deux tracés correspondent à des lignes ferroviaires qui pourraient s’il y avait une vraie volonté politique de développement durable reprendre une partie du trafic routier pour éviter les nuisances et l’élargissement continuel des routes qui aspirent de plus en plus de circulation. Les conteneurs arrivant des ports maritimes pouvant être chargés directement sur le réseau ferré, s’il existait une réelle volonté politique.

Il existe des lignes ferroviaires :
Nantes-St Pierre des Corps-Vierzon-Bourges-Lyon qui fonctionne bien, elle pourrait être encore améliorée. Les tronçons Tours-Vierzon et Bourges-Saincaize devraient être électrifiés dans le cadre du 12ème plan, décision prise sous l’impulsion de l’association Rhône-Alpes-Centre-Océan. Reste les 144km de St Germain au Mont d’or et les 80km de l’antenne Roanne-St Etienne à programmer.
Nantes-Poitiers-Limoges qui existait jusqu’en 1975 : le tronçon Cholet-Poitiers ayant été neutalisée, la plate-forme existe encore, elle pourrait également être remaniée et modernisée.
Saintes-Angoulême-Limoges est en correspondance à Saintes avec la ligne Cherbourg-Nantes-La Rochelle-Bordeaux. Cette ligne à voie unique et non électrifiée, a un besoin urgent de modernisation. Tout comme Nantes-Bordeaux qu’on a laissée péricliter en lui retirant le fret qu’on fait passer via St Pierre des Corps.
Prétextant que le trajet de l’autoroute (Route Centre Europe Atlantique) est plus rapide que la ligne ferroviaire Nantes-Bordeaux (l’électrification de la Roche sur Yon à Bordeaux manque et la ligne a besoin d’être modernisée) Mais au lieu de faire les modernisations, il a été préféré de supprimer des arrêts pour concurrencer la RCEA qui malgré cela continue à montrer sa supériorité sur le temps de parcours, pas sur les accidents ni la pollution !!!
A méditer pour la ligne Poitiers-Limoges.

Lien Permanent pour cet article : https://fnaut-pc.asso.fr/2002/08/06/routes-nationales/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*